Un monde parfait !

Le monde est-il si parfait ? pas si sûr !

La défense des privilèges de quelques régimes spéciaux voilà le sujet de controverse, choisi par les Syndicats pour rassembler le nombre minimum suffisant de personnes afin d’avoir un impact médiatique.

Les Syndicats ont bien conscience que mettre en place «des régimes spéciaux » pour tous, est financièrement impossible, alors pourquoi s’arc-bouter à défendre des régimes d’exception ?

Les « Gilets Jaunes » ont été un révélateur ! on peut agglomérer des revendications contradictoires ou antinomiques, quérulences individuelles lié à des cas particuliers que nous sommes tous. Le but n’étant pas de proposer des solutions constructives mais de s’opposer et montrer son mécontentement. A eux, aux autres, ceux qui disent détenir le savoir de proposer. Les réponses ne sauraient jamais être suffisantes, puisque générales et non individualisées.

Où est la défense du plus grand nombre quand on fait obstruction à la libre circulation des personnes mais aussi des biens (dépôts pétroliers bloqués) ? L’objectif est de créer un maximum de nuisances.

Ersatz et dérives de la démocratie ou la prise en otage du plus grand nombre par des groupes minoritaires devient un mode de fonctionnement systématique.

Comment a-t-on le droit d’empêcher les autres de travailler et de gagner de l’argent pour subvenir à ses besoins et à ceux de sa famille ? Seul pays à autoriser de telles dérives à ne pas avoir réussi à mettre en place un service minimum dans les transports.

Tout sujet d’actualité on nous parle systématiquement de l’impact écologique. Pourquoi le sujet de l’impact écologique n’est pas abordé quand il s’agit des grèves ?

Le taux de Syndicalisation en France est de moins de 8%, n’ayant plus de représentativité pour se faire entendre ils doivent mobiliser dans quelques secteurs « niches » où ils restent présents et forts.

Un exemple criant est les « roulants » de la SNCF ! Alors que le taux de grévistes à la SNCF est de moins de 20%, c’est près de 80% des « roulants » qui font grève, impactant 100% du trafic.

Ça suffit ! 94% des salariés de la SNCF ne fonts pas grève, 40 à 60% des roulants font grève et 95% des trains ne circulent plus, impactant la vie quotidienne de millions de Français. De quel droit ce groupe de quelques centaines ou milliers de personnes bloquent la France. Qui a entériné la légitimité de ces actions ?

Là où historiquement les Syndicats étaient présents pour défendre les intérêts le plus grand nombre, les voilà aujourd’hui à contre-emploi défendant une minorité de privilégiés.

Le Syndicat SNES-FSU, principale organisation représentative des professeurs du second degré, a mis en ligne un simulateur des futurs pensions retraite visant à propager l’idée d’une baisse de plus de 30% et 1000€ / mois si on mettait en le plan de réforme des retraites par points. Ces calculs tronqués en omettant volontairement de prendre en compte les droits familiaux et certaines indemnités dont la mesure est plus volatile (indemnité de résidence, éducation prioritaire, par exemple) et sans connaissance de la valeur du point.

La Trump attitude fait des émules, contrevérité, mensonge, calomnie, tout est permis pour écraser ceux qui auraient un point de vue différent.

Le but ultime est de faire triompher par tous les moyens son point de vue et faire croitre son pouvoir à l’image de Laurent Brun secrétaire général de la CGT-cheminots qui, s’il remporte son combat contre le gouvernement Macron, sera sans nul doute le prochain secrétaire général de la CGT.

Il faut savoir dire stop à ces syndicats qui ne défendent que leurs prérogatives, leur prè carré. Défendre les avantages des autres est devenu un métier très lucratif. L’ambition ultime des syndicats qui sollicitent toute leur créativité, c’est accompagner les revendications du plus petit groupe pour emmerder le plus grand nombre de personnes. Peu importe que ces revendications soient futiles, ineptes, absurdes, déplacées.

Je vous invite à rejoindre le mouvement pour faire nous aussi converger nos points de vue, non pour embêter le plus grand nombre de personnes mais pour dire stop !

https://www.mesopinions.com/petition/politique/stop-aux-greves/78136

Stop aux grèves !

Stop à cette minorité de grévistes qui font blocage et pourrissent sans aucun scrupule la vie de la majorité silencieuse. Si on peut comprendre que ces privilégiés défendent leurs avantages, ce n’est pas pour autant qu’on est d’accord avec eux ni que l’on soutient ces grèves qui impactent le pouvoir d’achat et mettent en péril l’activité de nombre de sociétés et les emplois qui y sont liés.

Leave a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *